Un américain s’est fait un trou dans l’œsophage après avoir avalé un piment.

Piment très fort
Aucun commentaire sur Un américain s’est fait un trou dans l’œsophage après avoir avalé un piment.

Lors d’une compétition, un Américain a avalé un piment « ghost » et finit à l’hôpital. le piment avait fait un trou de 2,5 centimètres dans son œsophage. Il n’est pas mort mais il a passé 3 semaines à l’hôpital dont deux intubé.

le patient a été déposé aux urgences avec de grosses douleurs au ventre et à la poitrine. Une radio et un scan ont montré qu’il avait de sérieuses blessures internes et des infiltrations d’air.

Piment échelle de scoville

 

Le gagnant de ce type de compétitions est celui qui tient le plus longtemps en avalant les piments les plus forts possibles.

Ce patient avait avalé un piment « ghost » aussi appelé « Bhut Jolokia » , qui était considéré comme le piment le plus puissant au monde jusqu’en 2013.

Il a été détrôné par le Carolina Reaper qui est un peu l’apocalypse en terme d’intensité.
Piment échelle de scoville

Le « Bhut Jolokia » a un degré de brûlure (à ce niveau, on ne parle plus de chaleur mais de brûlure) supérieur à 1.000.000 unités Scoville (SHU). Il est deux fois plus fort que les fameux habaneros.

Pour avoir une idée de comparaison, la sauce Tabasco se situe entre 3.500 et 8.000 SHU. Pour les médecins, ce cas de brûlure est inédit et il sert de mise en garde: les piments peuvent être mortellement dangereux.