Alzheimer -Enfin « AZD3293 » reçoit le Fast-Track de la FDA

ALZHEIMER AZD3293
Aucun commentaire sur Alzheimer -Enfin « AZD3293 » reçoit le Fast-Track de la FDA

 Temps de lecture 1 min (293 mots)

Actuellement Aucun traitement n’empêche la progression de la maladie d’Alzheimer. Les soins proposés sont principalement d’ordre palliatif et n’ont qu’un effet limité sur les symptômes.

Parce que la maladie d’Alzheimer est incurable et dégénérative, le patient s’appuie sur les autres pour l’aider. Le rôle de l’aidant principal est primordial.

Les laboratoires AstraZeneca et Eli Lilly ont déclaré, Lundi 22 Août, que le Medicament contre la maladie d’alzheimer qu’ils ont développé conjointement a reçu le statut de « Fast-Track FDA « après un résultat positif de données de sécurité.

Fast-Track FDA = Procedure acceleree, mais il faut neanmoins un accord de la FDA au bout et cela concerne uniquement le marche USA (qui est le coeur de cible avec le plus de royalties ). Donc un fast-track FDA ne permet pas de se passer d’AMM pour les autres pays.

Le médicament, appelé AZD3293, fait partie d’une classe de médicaments appelés inhibiteurs de BACE, qui  ralentit la progression de la maladie d’une manière impressionnante.

Les entreprises ont commencé à collaborer sur AZD3293 en 2014, avec Lilly responsable du développement clinique et AstraZeneca responsable de la fabrication.

Protéines bêta amyloïdes

AZD 3293 est un inhibiteur de l’enzyme clivant le précurseur de la protéine β-amyloïde (BACE), première molécule dotée de ce mode d’action qui soit aussi avancée.

La BACE serait l’enzyme-clé de la sécrétion de peptide β-amyloïde, son inhibition pourrait réduire sa formation en plaques et freiner l’évolution de la maladie. Une étude de phase 1 a montré une réduction du taux de β-amyloïde du LCR jusqu’à 90 % chez le volontaire sain.

 

Le développement de médicaments contre l’Alzheimer est particulièrement difficile,  de nombreux médicaments ont échoué à démontrer leur efficacité dans le traitement de cette maladie.

Cerveau ALZHEIMER

La maladie d’Alzheimer reste l’un des plus grands défis de la science médicale aujourd’hui.

Traduit par la CSPS