Des scientifiques ont réussi à inverser la ménopause

Ménopause inversée
Aucun commentaire sur Des scientifiques ont réussi à inverser la ménopause

  Temps de lecture 1 min (232 mots)
Des scientifiques ont annoncé qu’ils peuvent désormais inverser la ménopause, ce qui est considéré comme une percée scientifique majeure.

Ils ont utilisé un plasma riche en plaquettes (PRP), utilisé auparavant pour accélérer la réparation des os et des muscles endommagés par la régénération tissulaire stimulée.

Iez chercheurs ont injecté le PRP dans les ovaires des femmes ménopausées et miracle, leurs cycles menstruels redémarrent.

Les essais montrent que les ovaires des femmes traitées ont rajeuni, et qu’il était possible de renverser l’aménorrhée chez plusieurs femmes, y compris chez celles qui sont ménopausées depuis cinq ans.

La recherche, menée par ces scientifiques à Athènes, a été présentée à la Société européenne de reproduction humaine et l’assemblée annuelle de l’embryologie en Finlande.

Konstantinos Sfakianoudis, l’un des chercheurs grecs declare dans ‘The New Scientist‘:.. « Ce traitement offre une fenêtre d’espoir aux femmes ménopausées qui souhaitent tomber enceinte. Il semble fonctionner dans environ deux tiers des cas, nous voyons des changements dans les modèles biochimiques , une restauration de la menstruation et le déclenchement de la fertilisation.  »

Généralement la ménopause se produit naturellement chez les femmes entre 45 et 55 ans. Le processus peut souvent être accompagné d’un certain nombre de symptômes : des bouffées de chaleur, troubles du sommeil, sécheresse vaginale, anxiété…….. La ménopause peut se produire à un âge précoce pour de nombreuses femmes, souvent déclenchée par chimiothérapie ou radiothérapie.

Traduit par la CSPS