Le virus de l’herpès humain HHV-6A est responsable de l’infertilité chez les femmes.

Virus herpès grossesse
Aucun commentaire sur Le virus de l’herpès humain HHV-6A est responsable de l’infertilité chez les femmes.

Des scientifiques italiens ont établi un lien entre l’infertilité inexpliquée chez les femmes et un mystérieux virus qui se transmet par l’intermédiaire de la salive. L’équipe de chercheurs de l’Université de Ferrara en Italie a déclaré que la découverte offre un espoir pour les femmes qui n’arrivent pas à tomber enceinte sans raison valable.

Selon cette étude 43 % des femmes souffrant d’infertiles inexpliquée, sont infectées par le virus de l’herpès humain HHV-6A, alors qu’il n’a été détecté chez aucune femme fertile.

Selon L’association MAPA 15% des couples marocains sont concernés par l’infertilité.
Environ un quart de ces cas sont inexpliqués. Beaucoup optent pour des traitements de fertilité coûteux comme la FIV, souvent sans garantie absolue de grossesse.

Publiée dans la revue PLoS ONE, cette étude estime que le virus semble infecter une large gamme de cellules immunitaires de l’utérus. Les infections semblent être aggravées par des niveaux élevés de l’hormone oestradiol qui déclenche l’ovulation et prépare l’utérus pour l’embryon.

Les femmes infectées par le HHV-6A ont des niveaux anormaux de cytokines, des protéines qui contribuent à l’établissement de la tolérance materno-fœtale.

Des études approfondies sont nécessaires car le virus reste mal compris, même si il a été découvert il y a plus de 30 ans.

Traduit par la CSPS