Nuplazid (pimavanserin) :Le 1er  traitement des hallucinations et des illusions sensorielles associées à la maladie de PARKINSON  

Nuplazid Parkinson hallucinations
Aucun commentaire sur Nuplazid (pimavanserin) :Le 1er  traitement des hallucinations et des illusions sensorielles associées à la maladie de PARKINSON  

La FDA ( Food and Drug Administration ) a aujourd’hui approuvé le Medicament NUPLAZID (pimavanserin) comme premier médicament sur le marché pour traiter les hallucinations et les illusions sensorielles associées à la Maladie de Parkinson.

Les Hallucinations ou les illusions sensorielles peuvent se produire chez 50 pour cent de patients présentant la Maladie de Parkinson à un moment donné pendant leur maladie. 

Les « Hallucinations et les illusions sensorielles peuvent être profondément dérangeantes et handicapantes, » dit Mitchell Mathis, M.D., directeur de la Division des Produits de Psychiatrie au Centre de FDA pour l’Évaluation des Traitements et de la Recherche. « Nuplazid représente une réponse à une demande importante des personnes atteintes de la Maladie de Parkinson qui remarquent leurs propres symptômes. »

L’efficacité de Nuplazid a été prouvée  dans un test clinique de six semaines de 199 participants. Il s’est avéré supérieur au placebo en diminuant la fréquence et/ou la gravité des hallucinations et des illusions sensorielles sans empirer les symptômes primaires de motricité de la Maladie de Parkinson.

Dans les tests cliniques,  la plupart des effets secondaires classiques enregistrés par des participants prenant du Nuplazid étaient : oedème périphérique et nausée .

Les médicaments qui ciblent la surproduction de dopamine, sont moins efficaces et viennent avec des effets secondaires comme la dépression, l’agitation et l’anxiété.

Pimavanserin nuplazidPimavenserin (Proposé par Dr hassane Abou)

Parkinson 5HT2A
Nuplazid est considéré comme plus sûre, selon les analystes, car il ne modifie pas la production de dopamine mais cible plutôt le récepteur 5HT2A, qui lui est liée aux  troubles neuropsychiatriques causés par la maladie de Parkinson.

 

Nuplazid est lancé sur le marché par Acadia Pharmaceuticals Inc. de San Diego, Californie et devrait coûter  13.500 $ par patient pour un an de traitement.

Traduit par la CSPS