Pharmacien cultivé

Pharmacien culture
Aucun commentaire sur Pharmacien cultivé

1- Tetanos et rouille

Contrairement à l’idée reçue, le tétanos, que l’on peut attraper avec un clou rouillé si l’on n’est pas vacciné, n’a rien à voir avec la rouille ou le métal : la bactérie clostridium tetani responsable  du tétanos se trouve dans la terre ou  les déjections animales .Cependant un clou rouillé est une menace puisque son oxydation est souvent due à un long séjour enterré.

2- Minoxidil et HTA

Il arrive que des médicaments soient finalement recherchés pour l’un de leurs effets secondaires plus que leur effet premier. C’est le cas du Minoxidil, médicament utilisé comme traitement contre l’hypertension artérielle, auquel on a découvert des propriétés bénéfiques pour la pousse des cheveux, sans que l’on ne sache pourquoi.

3- Du prozac pour les moules

La sérotonine, appelée aussi hormone du bonheur chez l’humain, est une molécule nécessaire à la reproduction des moules. Une étude a montré que le fait de traiter les bassins avec du Prozac, un médicament généralement prescrit contre la dépression (qui inhibe les molécules responsables de la baisse de sérotonine) déclenchait la reproduction des moules, ce qui est pratique pour les conchyliculteurs afin de synchroniser les récoltes.

4- L’aspartame :une invention accidentelle

Le pouvoir édulcorant de l’aspartame fut découvert de manière accidentelle en 1965 par James Schlatter, alors qu’il travaillait à la synthèse d’un médicament antiulcéreux. Il en mit accidentellement sur ses doigts et portant son index à la bouche pour se saisir d’une feuille, il fut surpris par le goût sucré de son doigt.

5- La warfarine : un double usage

Le produit utilisé pour tuer des rats est également utilisé comme médicament : il s’agit de la warfarine, un anticoagulant. Il est utilisé comme mort au rat, car les anticoagulants provoquent une mort différée. Les rats sont en effet des animaux sociaux et intelligents capables de faire le lien entre nourriture et mort de leurs congénères, et retarder la mort permet d’éliminer le lien entre les deux.

6- Viagra : une découverte accidentelle

La découverte des effets du sildénafil, aussi connu sous le nom commercial de Viagra, est accidentelle : le laboratoire Pfizer menait des études pour soigner les angines de poitrine. Un des effets secondaires constatés par les patients testant le médicament était des érections. Le laboratoire décida alors d’utiliser cette molécule pour soigner l’impuissance.D’ailleurs, de la sildenafil dosé à 20 mg sous le nom de  Revatio, sert  à soigner l’hypertension artérielle pulmonaire.

7- La colle UHU : un pharmacien et un hibou

La colle UHU est le nom d’une marque allemande de colle, créée par le pharmacien August Fischer en 1932. Il choisit le nom UHU en référence au nom allemand du hibou grand-duc (Uhu) très présent dans la Forêt-Noire, tout près de sa première usine.

8- Pepsi et Dyspepsie

La boisson gazeuse Pepsi Cola a été conçue par un pharmacien et était à l’origine utilisée pour soigner les maux de ventre et faciliter la digestion. Le nom de « Pepsi » vient d’ailleurs de la dyspepsie, maladie qui se caractérise par des maux d’estomac.

9- Coca

Avant d’être commercialisé en tant que boisson désaltérante, le Coca-Cola portait la mention de médicament, et était vendu en pharmacie. C’est un pharmacien, John S. Pemberton, qui a créé la formule initiale, plusieurs fois remaniée par la suite, et qui était un médicament universel, pour guérir de nombreux maux.