Ne réveillez pas une Femme qui dort .

Manque de sommeil femme
Aucun commentaire sur Ne réveillez pas une Femme qui dort .

En moyenne les femmes auraient besoin de 20 minutes de sommeil de plus que les hommes, assure cet expert britannique du sommeil, dont la National Sleep Foundation (NSF) américaine se fait l’écho. Les raisons invoquées ? Un cerveau féminin plus complexe et plus sollicité par le « multi-tâche », qui aurait donc besoin d’un temps plus long de récupération. Les femmes ont-elles plus besoin de sommeil ou manquent-elles plus de sommeil, la question reste posée.

De nombreuses études ont montré l’importance du sommeil pour l’apprentissage et la consolidation de la mémoire, mais aussi pour évacuer des toxines associées à la neurodégénerescence. Mais, selon cet expert britannique, le Dr Jim Horne, Directeur du Sleep Research Centre at Loughborough University et auteur de l’ouvrage « Sleepfaring: A Journey Through The Science Of Sleep”, Les femmes seraient, selon l’expert, plus « multi-tâches » que les hommes et leur cerveau aurait donc besoin d’un temps plus long de récupération

Besoin ou manque de sommeil ? Le besoin de sommeil estimé ou ressenti comme plus important chez les femmes est peut être associé aux manques chroniques de sommeil spécifiques à certaines étapes de la vie de la Femme, comme :
– durant la grossesse en raison du poids et de la position du fœtus,
– puis durant la petite enfance du bébé, en raison d’un sommeil aux aguets, plus léger,
– enfin, pendant la ménopause en raison des bouffées de chaleur.
– La NSF invoque aussi les mouvements du partenaire comme source de réveils
– ou encore des niveaux de stress et d’anxiété plus élevés chez les femmes.
Enfin, une plus grande fatigue liées aux multiples responsabilités et tâches assumées par les femmes pourrait aussi expliquer ce besoin accru de récupération.

En tout cas De moins bonne humeur tôt le matin 

Plus parlant encore, un manque de sommeil serait davantage préjudiciable aux femmes qu’aux hommes. Ainsi, plus ces dernières sont fatiguées, plus elles sont susceptibles d’être déprimées, irritables ou de développer des problèmes psychologiques. « Nous avons constaté que les femmes étaient plus dépressives, montraient plus de colère et d’hostilité tôt le matin« , explique le Dr Michael Breus, expert en sommeil.

Réveille femme
Mais le manque pourrait avoir des effets encore plus sérieux avec un risque plus important de développer des troubles cardiaques et des maladies inflammatoires. Dans la mesure où les marqueurs inflammatoires sont liés à la douleur le Dr Breus explique que certaines femmes pourraient se réveiller littéralement avec douleur. En revanche, le manque de sommeil n’entraînerait pas autant de modifications des émotions chez les hommes.

La question qui subsiste est : « les femmes ont-elles vraiment besoin de plus de sommeil que les hommes ou bien les femmes souffrent-elles plus que les hommes du manque de sommeil ? ».

Source: National Sleep Foundation April, 2016 Do women need more sleep than men?