HBP-Nouvelle technique (radiologie interventionnelle) rapide et efficace .

Aucun commentaire sur HBP-Nouvelle technique (radiologie interventionnelle) rapide et efficace .

En vieillissant, la prostate grossit de manière naturelle, non cancéreuse, c’est ce qu’on appelle l’hyperplasie Bénigne de la Prostate ou HBP. Elle touche 2 hommes sur 3 à partir de 50 ans. Lorsqu’elle comprime le canal urinaire (urètre), l’HBP provoque des troubles plus ou moins invalidants de la fonction urinaire. Les symptômes sont des envies fréquentes d’uriner, une difficulté à commencer et arrêter la miction ; une diminution de la force du jet, voire une intermittence de ce dernier et/ou une sensation de vessie incomplètement vidée. Dans les cas les plus graves, l’HBP peut mener à des rétentions aigües ou chroniques d’urine nécessitant la pause d’une sonde urinaire.

Prostate avant après

L’embolisation des artères prostatiques dans le cadre de l’HBP est une alternative à la chirurgie proposée dans le cadre d’une contre-indication médicale (ou personnelle) à la chirurgie. Elle peut vous être proposée lors d’une consultation avec votre Radiologue Interventionnel si votre bilan médical le permet. L’indication est posée de façon multidisciplinaire en accord avec l’urologue

Prostate avant après

L’embolisation des artères prostatique consiste à utiliser la voie naturelle que représente les vaisseaux sanguins pour atteindre la prostate sans chirurgie. Après avoir repéré les artères prostatiques, le Radiologue Interventionnel y injecte des petites particules de la taille d’un grain de sable. La glande prostatique dont la taille entraine les symptômes ne recevant plus ce sang, va rétrécir progressivement. Une hospitalisation d’une journée est programmée. L’intervention dure en général un peu plus d’une heure et se pratique sous anesthésie locale. Les symptômes s’améliorent en général progressivement dans les 3 mois suivant l’intervention, parfois plus vite.