DIALYSE -Un irlandais invente une nouvelle machine de dialyse qui pourrait sauver des millions de vies

Aucun commentaire sur DIALYSE -Un irlandais invente une nouvelle machine de dialyse qui pourrait sauver des millions de vies

Plus petite qu’une valise et adaptée pour une utilisation dans les pays en voie de développement, le générateur d’hémodialyse a le potentiel de sauver des millions de vies dans les pays où les traitements rénaux conventionnels sont trop coûteux ou difficiles d’accès.

Dialyse
Vincent Garvey est un ingénieur originaire de Donaghpatrick, Co Meath, il a passé les 15 dernières années en Chine, où il dirige une entreprise de conseil en ingénierie .
L’objectif du prix ( Dialyse 2016 ) était de concevoir un générateur d’hémodialyse portable à un faible coût (moins de 90.000 Dhs )pour une utilisation dans des endroits où il n’y a ni électricité ni eau stérile.
Un générateur d’hémodialyse classiques coûtent généralement entre 200.000 et 300.000 Dhs.
Mr. Garvey a relevé le défi avec une machine à dialyse qui pourrait être utilisée partout, avec de l’énergie solaire utilisée pour produire de l’eau stérile nécessaire pour aider à nettoyer le corps des toxines mortelles.
Il a remporté un prix, d’une valeur  de 1.000.000 de dirhams  ,après une décision unanime du jury international.
Sa victoire a été annoncée jeudi,  Journée mondiale du rein.
Il y a des millions de personnes dans le monde qui n’ont pas accès à la dialyse »et souffrent à l’agonie « , at-il dit.
Une étude publiée par (The Lancet une revue medicale britannique  ) précise que 9 millions de personnes dans le monde avaient besoin d’un accès à la dialyse pour une insuffisance rénale en phase terminale , mais que seulement 2,6 millions ont cette faveur .

Traduit par la CSPS

Plus d’info………… (chez nous au Maroc)

L’insuffisance rénale chronique (IRC) se définit par l’atteinte progressive et définitive des fonctions rénales exocrines (épuration et élimination) et endocrines (secrétions hormonales).

On parlera d’insuffisance rénale chronique terminale (IRCT), lorsque la destruction glomérulaire est telle, que le recours à un traitement de suppléance (dialyse ou transplantation) est nécessaire pour palier aux reins défaillants.

Qu’est-ce que l’hémodialyse ?
L’hémodialyse consiste à éliminer les déchets toxiques et la surcharge en eau de l’organisme en filtrant le sang. L’épuration du sang se fait par l’intermédiaire d’un rein artificiel, encore appelé dialyseur qui fait office de filtre et d’un liquide de dialyse (dialysat). Pour cela une «machine» d’hémodialyse appelée générateur, est nécessaire. Ainsi, le sang sera aspirer au moyen d’une pompe, dans un circuit externe, épuré et réinjecté au patient. L’hémodialyse se pratique généralement trois fois par semaine, à raison de quatre heures par séance. Ces séances peuvent avoir lieu soit dans un service d’hémodialyse au sein d’un centre hospitalier ou en unité de dialyse médicalisée privée.

Combien coûte la dialyse ?
Le coût d’une séance de dialyse est estimé à 800 Dhs, il faut trois séances par malade et par semaine, on devine ce que cela peut induire comme dépenses au bout d’un mois et en une année, il faut plus de 120.000 Dhs pour couvrir les frais de dialyse par malade et par an et cela a vie, c’est tout simplement impossible a réaliser même les pays les plus développés, ceux qui ont mis en place de bon système d’assurance maladie n’arrivent pas a faire face a la dialyse et privilégie la greffe.