Les effets du fluor sur la santé et le cerveau

Aucun commentaire sur Les effets du fluor sur la santé et le cerveau

image

Les effets du fluor sur la santé et le cerveau

Le 30 janvier 2016


L’incroyable fumisterie du fluor…

Le fluor est toxique, il s’accumule dans le corps, 23 études rapportent un lien entre l’exposition au fluorure, une mauvaise santé physique et une réduction du QI.

Beaucoup de gens pensent que le fluor est essentiel à la bonne santé des dents par exemple, et ils vont trouver cet article douteux, ou encore un pur délire…Pour toutes ces personnes je mets en lien en bas de cet article une page ou sont disponible les études sur le sujet, ce sera à vous de juger…

Le fluor, un fléau des temps modernes

Le fluor est un des principaux dérivé de la fabrication de l’aluminium, en résumé le fluor est purement et simplement un déchet industriel.

Les études réalisées sur le fluor concluent que l’exposition à des taux élevés de fluorure réduit l’habilité cognitive chez les enfants.

La découverte d’effets neurotoxiques chez les êtres humains exposés au fluorure est cohérente avec les dernières découvertes issues de plus de 30 études animales publiées depuis 1992.

Le fluor et le cerveau

Toutes les intoxications au fluor génèrent des troubles psychiques graves : perte de volonté, folie, surtout lorsque cette intoxication se produit pendant la phase de croissance. Ce n’est pas pour rien que l’eau des boissons ne doit absolument pas dépasser un seuil critique de fluor pour être potable. Le fluor va se fixer sur la glande pinéale, à forte dose cela va entartrer cette glande, et chez certains sujets elle va apparaitre comme un morceau de calcium lors d’une IRM. Cette calcification va entrainer progressivement divers troubles comme de la dépression, de l’anxiété, de la boulimie/anorexie, des insomnies, une baisse immunitaire ainsi qu’une diminution des facultés spirituelles, et au final une schizophrénie et/ou d’autres formes de maladies mentales.

Le fluor dans l’eau que nous buvons

Si le fluor n’est pas ajouté systématiquement à l’eau du robinet en fonction de la région ou du pays ou vous habitez, beaucoup d’eau du robinet en contiennent, car si la loi n’oblige pas à le faire, elle ne l’interdit pas non plus. Mise à part l’osmose et la distillation, aucun autre filtre ne peut supprimer ce fluor.

Concernant l’eau en bouteille, la plupart en contiennent. La preuve a été faite que le fluor ne réduit pas de manière significative le nombre de caries. De plus il n’existe aucune différence de fréquence des caries entre les pays qui ajoutent du fluor à l’eau du robinet, et ceux qui n’en ajoutent pas. A vous de vérifier le contenu en fluor de l’eau que vous buvez.

L’effet du fluor sur les dents et les os

Depuis toujours on nous rabâche que le fluor renforce l’émail de nos dents, et plusieurs générations sont aujourd’hui persuadées du bienfait du fluor pour les dents. Seulement c’est faux, la fluoration dentaire peut juste contribuer à reminéraliser les dents. Il faut cependant en limiter l’usage principalement avec les tout petits qui risquent d’avaler le produit et d’en avoir les effets indésirables.

Le fluor désorganise la structure minérale des dents et de l’ossature, favorisant des micro fractures au niveau du squelette … Il agit lentement, en profondeur et favorise ainsi les scolioses, les cyphoses, ainsi que l’ostéoporose…Il va largement favoriser une dégénérescence accélérée de l’organisme avec divers troubles cardiaques et psychiques, et même des dégâts génétiques.

Surexposition au fluor

Sans le vouloir nous sommes surexposé au fluor, même si à toute petite dose le fluor n’est pas vraiment dangereux, à la lecture de cette liste vous allez voir que le risque d’ingestion de grosse quantité est bien présent, le fluor est présent dans :
La grosse majorité des eaux en bouteilles
La grosse majorité des dentifrices bons marchés
Certains sels de table
Les poêles à frire en téflon ou téfal
Les laits maternisés et autres produits conseillés aux mamans.
Les antidépresseurs (Prozac et autres).
Les produits d’hygiène dentaire (bains de bouche), en vente ou utilisés par les dentistes.
Les chewing-gums (fluorure de sodium).
Comment réduire l’exposition au fluor ?
Utilisez un dentifrice non fluoré (à l’argile par exemple)
Ne consommez pas de suppléments de fluor.
Lisez les étiquettes sur les boissons en bouteille.
Évitez de boire du thé rouge ou noir (teneur naturellement élevée en fluor)
Vérifiez les conserves de poissons ou autres produits alimentaires (conservateur=fluorure)
Éviter les articles contenant du sel gemme rouge ou noir.
Pas d’utilisation à long terme de médicaments qui contiennent du fluor.
Pour supprimer le fluor

Pour supprimer le fluor de votre eau du robinet vous avez trois possibilités :
Filtration par Osmose inverse
Filtre de défluoration par aluminium actif
Filtration par distillation
Tout le reste ne fonctionne pas…
Proposé par la CSPS

Tags: