Un nouveau médicament contre le cancer du sein

Aucun commentaire sur Un nouveau médicament contre le cancer du sein


Un nouveau médicament contre le cancer du sein, efficace contre d’autres types de cancer


 

Le palbociclib, un médicament récemment approuvé aux Etats-Unis pour traiter en première ligne le cancer du sein métastasé, seul ou associé à un traitement hormonal, serait potentiellement efficace pour traiter d’autres types de cancer, selon un article publié dans la revue JAMA Oncology.

Des experts du Centre du cancer Abramson de l’Université de Pennsylvanie ont réalisé une revue de la littérature médicale portant sur les résultats des études conduites sur le palbociclib, dès la première phase de son développement clinique. Ce médicament vient d’être approuvé par les autorités de santé américaines dans le traitement en première ligne du cancer du sein métastasé positif pour le récepteur hormonal ERBB2-négatif (anciennement HER2 ou HER2/neu).

Une forte inhibition de la division des cellules tumorales

Les enzymes dépendantes de la cycline kinase CDK4 et CDK6 stimulent la division cellulaire et leur quantité est augmentée dans les cellules d’un grand nombre de tumeurs malignes. Le palbociclib est un puissant inhibiteur de ces enzymes et son efficacité sur le cancer du sein lui a valu l’autorisation de mise sur le marché outre Atlantique. En effet, administré une fois par jour par voie orale, le palbociclib augmente significativement la survie sans progression des femmes atteintes de cancer du sein.

Mais les auteurs de cet article se sont également intéressés aux essais cliniques de phase 1 à 3 dans d’autres types de cancer traités par palbociclib, puisque l’inhibition de CDK4/6 pourrait être également efficace pour traiter d’autres cancers. Selon Amy S. Clark, auteure principale de l’étude, « la division cellulaire est un phénomène qui s’observe dans toutes les cellules et le palbociclib est capable d’arrêter cette division, aussi connue comme cycle cellulaire ». L’experte ajoute qu’en associant éventuellement le palbociclib avec d’autres thérapies ciblées comme une thérapie hormonale dans le cancer du sein, « ouvre la voie pour le traitement d’autres types de cancer ». Par ailleurs, associer le palbociclib avec d’autres thérapies anti-cancer comme la chimiothérapie pourrait constituer un traitement puissant pour lutter contre une variété de cancers plus large comme le mélanome ou le cancer de l’œsophage .

Dr Jesus Cardenas avec AFP Relaxnews